Prothèse unitaire

Lorsque la dent est abîmée par une carie ou une fracture et lorsque le volume résiduel est trop faible il est nécessaire de la restaurer à l’aide d’une prothèse.

La couronne dentaire

La couronne est une coiffe qui vient recouvrir la dent en imitant son anatomie d’origine.
Ce cerclage lui redonne solidité et fonction.

Les couronnes peuvent être réalisées en différents matériaux :

Alliages métalliques précieux ou non précieux

Il s’agit le plus souvent d’un alliage en Nickel-Chrome, matériau économique et résistant mais inesthétique, que nous ne conseillons plus de ce fait.
Il est également possible de réaliser des couronnes en or, en cas d’allergie par exemple.

Céramo-métalliques

Les couronnes céramo-métalliques ont une infrastructure métallique qui est ensuite recouverte de céramique. C’est un bon compromis pour les dents postérieures, ces deux matériaux combinés assurant à la fois une bonne résistance et une belle esthétique.
Avec les années le joint de la couronne initialement masqué par la gencive peut apparaître, la présence de métal sous la céramique peut rendre ce joint disgracieux.

Céramo-céramiques

Ces couronnes ne comportent aucune matière métallique, ce qui permet de reproduire la translucidité naturelle de la dent que les couronnes céramo-métalliques ne peuvent imiter. Il n’y a pas risque de voir transparaître un joint gris avec le temps, à moins que la racine dénudée ne soit naturellement foncée.
Leur infrastructure est réalisée dans une céramique très résistante à laquelle on vient ajouter différentes couches de céramiques esthétiques pour se rapprocher au plus près de la teinte de la dent naturelle.
Nous conseillons ces couronnes pour les dents antérieures et également lorsque nous recouvrons une dent vivante afin de diminuer les risques de sensibilité au chaud et au froid par conduction thermique (ce risque est plus important lorsque la dent contient du métal).

L’inlay-core ou faux moignon

L’inlay-core est nécessaire lorsque la dent est fortement délabrée et lorsqu’il ne reste plus suffisamment de matière pour faire tenir la couronne.
L’inlay-core prend ancrage dans la racine résiduelle et reconstitue partiellement la dent.
Il est ensuite recouvert par la couronne.
Il est généralement fabriqué en alliage-métallique et peut parfois être céramisé lorsqu’il doit être placé sous une couronne céramo-céramique.

Dentiste Draveil

Couronnes en alliage métallique

Dentiste Draveil

Couronnes céramo-métalliques

Dentiste Draveil

Couronnes céramo-céramiques

Dentiste Draveil

Inlay- core (en gris)